Abstract de l'intervention de Catherine Bernard : "Exploitation et valorisation numérique des sources dans les Archives : exemple des Archives de Toulouse "

19/04/2013
Par

Les Archives ont pour mission de collecter, conserver et classer afin de les communiquer au public les sources permettant de reconstituer l'histoire d'un territoire et de ses habitants. La valorisation des documents représente l'aboutissement de cette chaîne de traitement archivistique.

Depuis quelques années, les Archives utilisent de plus en plus les ressources du numérique pour diffuser l'information et toucher le public. Aujourd'hui les publics ont une exigence de disponibilité permanente de l'information qu'il n'est pas évident de concilier avec les contraintes de fonctionnement d'un service à la fois patrimonial et administratif. Augmenter l'offre de diffusion sur Internet permet de répondre en partie à cette demande pressante.

Certaines archives sont quelquefois si difficile d'accès qu'elles ne peuvent se passer d'un acte de médiation pour appréhender leur sens. A l'origine, elles sont principalement des documents administratifs dont le créateur a rarement prévu qu'ils seraient largement diffusés. Les Archives les publient accompagnées de clés d'accès.

Tout ne peut être édité sur ce vecteur. Cependant plusieurs démarches participent à cet effort : publier la base de données documentaire et de des documents numérisés en nombre ou proposer des outils de médiation à forte valeur ajoutée tels que dossiers documentaires, expositions virtuelles, banques de documents ou sites Internet spécialisés comme Urban-Hist (site cartographique sur la patrimoine toulousain).

 

Programme de la journée d'études : Les Digital Humanities : Un renouvellement des questionnements et des pratiques en SHS-ALL ?

Catherine Bernard est Adjointe du directeur des Archives municipales de Toulouse depuis janvier 2000, elle est plus particulièrement chargée du service de publics, fonds clos et audiovisuels. Titulaire d'une maîtrise en archivistique de l'université de Haute-Alsace, elle a commencé sa carrière aux Archives départementales du Doubs comme archiviste intercommunal, avant de prendre la responsabilité des Archives municipal de Montbéliard (Doubs) en mars 1992. A Toulouse, elle gère la réorganisation des fonds du Moyen Âge à 1940, le développement d'un projet de traitement et valorisation des archives audiovisuelles ainsi que les évolutions de l'informatique documentaire. En parallèle, elle coordonne les actions menées en direction des publics.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Etiquettes: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Carnets de recherche